OU

Pourquoi ne plus acheter de parfums qui ont un nom (de grand couturier ou autre) ?

  • Parce qu'ils sont dangereux et contiennent des poisons. C'est la raison principale.

Après lecture de cet article, faites le compte des personnes que vous connaissez qui ont mal à la tête après avoir senti un parfum ou être entrées dans une parfumerie, de celles qui ont dû arrêter leur métier de coiffure ou d'esthétique à cause d'une allergie à un produit (ou plusieurs). Ce n'est pas le seul article qui parle de ce problème : Greenpeace aussi

  • Parce qu'ils masquent une réalité moins suave et douce qu'il n'y paraît : en clair quand on achète un parfum on nous prend pour un CONsommateur.

Allez, je reprends le résumé fait sur ce blog

Petite liste diabolique de ce qui se cache derrière les innocents flacons des vitrines...

 1) La plupart des parfums utilisent des ingrédients synthétiques, faits à base de pétrole. On copie les molécules pour créer des parfums de synthèse qui non seulement ne restituent pas la richesse des odeurs copiées mais sont susceptibles de générer des intolérances et des allergies et sont souvent cancérigènes (voir l'excellent article de Greenpeace sur la toxicité des parfums). L'intérêt des parfums de synthèse pour les industriels réside dans leur faible coût et dans leur stabilité.  Il y a peu de chance pour que votre parfum qui sent la rose et le jasmin contienne effectivement de la rose et du jasmin (essences fort coûteuses). Mais vous n'en savez rien : contrairement aux produits de soin, les parfums commercialisés n’ont pas besoin d’indiquer leur composition, aucune transparence et impossible de savoir ce qu'on a mis dans votre jus préféré. Petit détail, la plupart des firmes qui travaillent sur les parfums de luxe sont les mêmes qui créent les parfums pour lessives et détergents...

 2) Les parfums du commerce peuvent être doublement cruel : dans leur composition et dans leurs tests. Ambre, musc et civette sont en effet des produits animaux. Par exemple, le castoréum utilisé  par les parfumeurs dans des compositions orientales, chyprées ou masculines est  tiré des glandes internes du castor. Si vous ignorez tout des tests sur animaux, allez donc faire un tour ici. En achetant des produits testés, vous participez directement à ces pratiques.

3) Sur les 50 euros que vous avez payés, seulement 1,50 euros correspondent au parfum et le reste, c'est de la pub et du flacon design, vous avez dit CONsommateur? D'ailleurs, pour donner un exemple, lors de la création du parfum "J'adore", Dior avait mis plus de temps et de soin pour trouver le nom, le packaging, le mannequin et la pub que pour la création du parfum lui-même. En fait, le prix élevé des flacons est d'ailleurs éminemment psychologique... En achetant du Dior ou du Chanel, on achète surtout du luxe plus accessible qu'un manteau ou un sac.

4) Bizarre, la dame assise à côté de vous dans le métro vous rappelle quelque chose : elle a la même odeur que votre mère, votre grand-mère ou la boulangère. Parce que les parfums sont intimement liés aux souvenirs et à la perception que l'on a d'une personne, il est toujours étrange de retrouver votre parfum préféré sur quelqu'un d'autre

Vous voulez la composition chimique de 36 eaux de toilette et eaux de parfum de marques parfois prestigieuses ? Tous contiennent en fait des phtalates et des muscs de synthèse. Voici les documents Greenpeace .

Et voir aussi ce document qui donne en clair la liste des marques qui fabriquent des produits sains.

Je vous cite ici les marques qui composent la liste verte des produits cosmétiques et parfums. Dans la liste verte, vous trouverez les entreprises de cosmétologie et de parfumerie (et par souci de précision certaines marques) ayant garanti ne pas utiliser dans la composition de leurs produits les substances toxiques ciblées par Greenpeace :

Ciel d'Azur,

GABA Laboratoires,

Logona,

Weleda,

Dr. Hauschka,

Bioderma,

Tison Gallois,

Beliflor,

Eugène Perma,

Lavera,

Melvita,

Perle de Provence,

Centifolia,

Cadum (partie de Procter & Gamble),

Sanoflore (attetion, maintenant racheté par L'Oréal !),

Bio Arômes,

Parfums de Rosine,

Different Company

Et pour vérifier ce que contiennent vos trousses et placards vous avez ici la liste complète de tous les produits testés par Greenpeace et classés selon leur couleur (vert, orange et rouge)

Où il apparait que les parfums dont je vous parlais il y a peu, ceux que j'ai portés et qui m'ont plu, qui ont été un repère olfactif et une sorte de signature de ma présence, sont tous nocifs, malheureusement.

Je racontais donc comment, enceinte, puis allaitant, il y a un peu plus de 5 ans, j'ai pris conscience de ce problème, et j'ai décidé de ne plus me parfumer. Pas difficile à faire avec un bébé, puis un second peu de temps après. J'ai utilisé de suite des produits cosmétiques sains et bio, pour moi, mon compagnon et mes enfants.

Humain a fini son parfum, puis il a trouvé chez Melvita une eau de toilette qui le satisfait (ainsi que les nez de ses collègues femmes)